Imprimer

Qu'est-ce que l'ethnologie ?

Cette question n’est simple qu’en apparence.

De manière synthétique, l’ethnologie est avant tout une méthode d’approche des groupes humains fondée sur l’observation. Le choix de l’observation sur d’autres méthodes d’approche est de mettre en évidence la complexité des situations du quotidien, la manière dont chaque groupe mêle des enjeux différents et parfois contradictoires, maintient sa cohérence.

Par exemple, approcher de manière ethnologique l’habitat, impliquera de prendre en considération et de lier les dimensions économiques, esthétiques, sociales, politiques, historiques, ergonomiques, météorologiques, et bien d’autres qui dépendent de chaque situation. Cette complexité se retrouve dans chaque situation du quotidien.

Ainsi, l’ethnologie se définit davantage par son approche et ses méthodes que par son objet d’étude qui serait trop vaste et abstrait : celui de l’étude de l’homme dans son environnement.

Ethnographie, ethnologie ou anthropologie ?

L’ethnographie est la partie du travail consacrée au recueil de données de terrain.

L’ethnologie se consacre à l’analyse de ces données recueillies et à leur mise en perspective.

Quant à l’anthropologie, elle analyse des données ethnographiques et ethnologiques issues de différentes sources. L’anthropologie au sens large comprend également l’anthropologie biologique et l’anthropologie linguistique.

Néanmoins, les différences entre ethnologie et anthropologie sont à relativiser.

L’ethnologie se dit également anthropologie sociale et/ou culturelle.  Dans l'usage, il y a ainsi une tendance à utiliser indifféremment « ethnologie » et « anthropologie ».

Et la sociologie ?

Les différences, à l’heure actuelle, sont ténues.

Historiquement, la sociologie s’est davantage consacrée aux sociétés industrialisées quand l’ethnologie se consacrait aux sociétés non industrialisées, ce qui lui a donné son image exotique.

Aujourd’hui, les sujets d’étude sont les mêmes. La différence tient essentiellement à des méthodes différentes.

La sociologie tend à favoriser des approches liées à une conceptualisation  et à une approche plus globale quand l’ethnologie favorise l’observation dans une immersion de terrain et la mise à distance lors de ce travail des concepts issus des sciences humaines et sociales.

Néanmoins, ces deux disciplines sont complémentaires et s’attachent aux mêmes objets d’étude.

Phanie

Nous avons choisi ce nom pour sa dimension métaphorique, tant par rapport à la pratique de l'ethnographie qu'à celle de la prise de vue marquées par un équilibre entre la part irréductible du terrain et la subjectivité du point de vue.

Intensité lumineuse perçue, étudiée par rapport à la perception subjective de l'intensité.

Si l'on isole une plage du papier, seule visible dans un champ visuel artificiellement limité, et si l'on fait varier l'éclairement, la perception de l'albedo est rendue impossible, et il n'y a plus d'impression de noir, de gris ou de blanc, mais seulement une brillanceou «phanie» plus ou moins grande (PIÉRON, Sensation, 1945, p.137).

Source : TLF