• 2010 - « Observer, photographier, filmer : journal du regard d’une ethnographe »

    Colloque international Arrêts sur images. Pour une combinaison de la photographie et du film, organisé par le musée du Quai Branly, Paris, 9 et 10 avril 2010.
  • 2009 - « La construction du regard de l’ethnographe cinéaste »

    Colloque international Le projet Jean Rouch. Vers une connaissance hors texte, croiser les regards, partager les interrogations organisé par le Comite Du Film Ethnographique, 14-20 novembre 2009, Paris.
  • 2008 - « Ethnologie, cinéma, monde urbain »

    Séminaire en sciences humaines, Le sujet dans la cité, Insertion et territoires solidaires organisé par Gérard Laniez, pour le centre communal d’action social de la Rochelle.
  • 2006 - Ici, y’a pas la guerre

    Regards comparés - Identités françaises et immigrations, organisé par le Comité du Film Ethnographique du Musée de l’Homme et par Le Musée du Quai Branly.
  • 2006 - « Restitution d’une expérience d’ethnographie filmée sur support DVD vidéo »,  présentation du DVD multimédia Le théâtre Tati

    Colloque international Du cinéma ethnographique à l’anthropologie visuelle : bilan, nouvelles technologies, nouveaux terrains, nouveaux langages, organisé lors du 25ème Bilan du Film Ethnographique, Musée de l’Homme.
  • 2006 - « Du cinéma ethnographique aux écritures multimédias », présentation du film Attention, les clients sont derrière la porte et du DVD multimédia Le théâtre Tati

    Séminaire Un autre regard : cinéma et sciences humaines, Université Paris X Nanterre et Comité du Film Ethnographique.
  • 2004 - Touchez pas au Malang

    au Bilan du Film Ethnographique du Musée de l’Homme.
  • 2003 - Touchez pas au Malang

    au Festival Le mois du film documentaire, Paris.
  • 2003 - Touchez pas au Malang

    à la Mostra Internationale du Film Ethnographique de Rio de Janeiro.
  • 2003 - Touchez pas au Malang

    aux Rencontres Cinématographiques de Manosque, « Du réel à l’imaginaire ».
  • 2003 - Touchez pas au Malang

    lors des journées Cinéma et immigration au cinéma Alhambra à Marseille.
  • 2003 - Touchez pas au Malang

    aux Rencontres Documentaires de Château Arnoux.
  • 2002 - « Le cinéma en tant qu’instrument de recherche et de restitution en anthropologie ». Présentation des films Attention, les clients sont derrière la porte, Ici y’a pas la guerre et Touchez pas au Malang

    Workshop on Visual Anthropology. Third International Symposium of the Journal Antropologi Indonesia : rebuilding Indonesia, a nation of unity in diversity, Bali, juillet 2002.
  • 2000 - « L’ethnologie de proximité »

    lors des journées Image et sciences sociales du Centre Pierre Naville de l’Université d’Evry Val d’Essonne.
  • 1999 - Encadrement d’un colloque et animation d’ateliers sur les techniques du film ethnographique

    à L’institut National Pakistanais des Arts et Traditions de Lok Virsa, à Islamabad (deux semaines).
    Il s’est agi de former un groupe d’anthropologues de l’Institut de Lok Virsa à la théorie et la pratique du cinéma ethnographique. Il s’est agi aussi de réfléchir aux enjeux de l’anthropologie visuelle dans un contexte de muséographique.
    Cette manifestation a été réalisée sous l’égide du Ministère français des Affaires Etrangères. Ce colloque a débouché sur une convention d’enseignement et de recherche entre le Laboratoire d’Anthropologie Visuelle et Sonore du Monde Contemporain de l’Université de Paris 7-Denis Diderot et l’Institut National Pakistanais des Arts et Traditions de Lok Virsa pour une durée de trois ans.
  • 1999 - Ici, Y’a pas la guerre

    aux Rencontres Cinématographiques de Manosque, « Du réel à l’imaginaire ».
  • 1993 - « Cinéma et ethnologie ». Attention les clients sont derrière la porte

    Etats généraux du film documentaire de Lussas dans le cadre du panorama sur la production documentaire soutenue par La Mission du Patrimoine Ethnologique.
  • 1993 - « Observation ethnographique des lieux publics urbains ». Attention les clients sont derrière la porte

    Les journées de l’anthropologie visuelle, EHESS-IMEREC, Vieille Charité, Marseille.

Haut de la page d'Annie Mercier