J’ai une double formation en ethnologie et en cinéma.

Mes recherches et mon enseignement s’enracinent dans mon expérience pratique du cinéma ethnographique à partir de laquelle je mène, de manière intriquée et concomitante, une réflexion sur les écritures du cinéma documentaire et anthropologique, des premiers temps du cinématographe aux techniques numériques et multimédias actuelles.

Les terrains sur lesquels je travaille s’inscrivent dans une continuité problématique se rapportant aux usages et fonctions de l’audiovisuel pour l’étude des modes de sociabilités et des relations interculturelles en milieu urbain, ainsi que l’étude des savoir-faire pratiques et technologiques.